LE PONTREUX           
ce lieu-dit situé entre Losne et Maison-Dieu au bout de la rue de la petite levée est cité dans les tout premiers documents écrits du Moyen-Age. Il résulte d'un effondrement local de la vallée de la Saône où s'écoulaient une lône (bras de rivière intermittent) lors des crues saisonnières.



Le pont de bois du pontreux au XIXème siècle : cinq fiches et un parapet de bois sur une base de maçonnerie. On voit les basses eaux et la ligne supérieure indique "les eaux extraordinaires" à leur plus haut niveau.
Après un appel d'offre remporté par Etienne Grenot marchand de bois et entrepreneur à Chaugey, ce pont de bois  fut remplacé en 1875 par un ouvrage en pierre à trois ouvertures qui subsiste encore actuellement.

Le pont en coupe en 1875


Le pont en pierre, photographie prise en 2008.

le devis très détaillé de 1875 n'indique pas de système de vannes. Les pierres à encoches que l'on voit ici étaient un réemploi des assises de l'ancien pont de boisVue générale du pont et de la mare